Le groupe d’Onverwacht — Partie inférieure (Komatii fm.)

Le 11 août 2007, par Jeff,

La partie dite "inférieure" du groupe d’Onverwacht est en fait un ensemble composite, formé de deux éléments séparés par une faille (faille de la Komatii) :

- La formation de la Komatii, qui est en continuité stratigraphique avec le reste du Groupe, et représente réellement sa base ;

- Les formations de Theespruit et Sandspruit, qui sont formées de roches métamorphiques en faciès amphibolite, en contact tectonique avec le reste de la CRV.

La formation de la Komatii se compose pour l’essentiel de laves basiques (basaltes magnésiens) ; on y trouve de relativement rares coulées de laves ultrabasiques, les komatiites — elles ont été définies à cet endroit en 1969 (Viljoen et Viljoen, 1969).

Les komatiites (des komatiites canadiennes sont bien décrites sur le site de Christian Nicollet) sont des laves ultra-basiques, magnésiennes, formées surtout d’olivine (en réalité, l’olivine est souvent altérée en amphibole type actinolite). Elles forment des textures très caractéristiques, dite "spinifex" du nom d’une graminée australienne ( présente en particulier dans le bloc du Pilbara).

On trouve de très beaux exemples de cette texture dans un talus à quelques kilomètres au Nord de Tjakastad...

JPG - 61.7 ko
Talus routier près de Tjakastad
Affleurement de komatiites à texture spinifex
JPG - 139.5 ko
Texture spinifex
Komatiites de la Komatii fm., près de Tjakastad. CRV de Barberton, Afrique du Sud.
JPG - 130.2 ko
Texture spinifex
Komatiites de la Komatii fm., près de Tjakastad. CRV de Barberton, Afrique du Sud.

En lame mince, on voit bien la forme des cristaux ; ils sont parfois altéré en actinolite. Il s’agit alors de pseudomorphes d’olivine. La matrice est systématiquement altérée.

Texture spinifex {JPG} Texture spinifex {JPG}

L’olivine est le plus souvent aciculaire ; parfois on trouve des formes plus variées, qui se forme lors de la croissance rapide de cristaux d’olivine (forte surfusion). L’ensemble a été très bien documenté par François Faure, par des études expérimentales (Faure et al., 2002).

Texture spinifex {JPG} Texture spinifex {JPG} Texture spinifex {JPG} Texture spinifex {JPG}

Les komatiites de cette région forment des coulées assez minces ( ! m environ) ; on observe fréquemment des structures en pillows, qui témoignent d’une mise en place sous-aquatique.

JPG - 154.6 ko
Pillows komatiitiques
Komatiites de la Komatii fm., près de Tjakastad. CRV de Barberton, Afrique du Sud.
JPG - 136 ko
Pillows komatiiques
Komatiites de la Komatii fm., près de Tjakastad. CRV de Barberton, Afrique du Sud.

Références :

Faure F., Trolliard G., Nicollet C., Montel J.-M. (2002). A developmental model of olivine morphology as a function of the cooling rate and the degree of undercooling. Contibutions to Mineralogy and Petrology 145 : 251-263

Viljoen, M. J. and R. P. Viljoen (1969). "The geology and geochemistry of the lower ultramafic unit of the Onverwacht group and a proposed new class of igneous rocks." Geological Society of South Africa Special Publication 2 : 55-86.

Téléchargez cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF
 

Attention !

Suite à un bug que je n’arrive pas à résoudre, vous êtes peut-être arrivés sur cette page, ou d’ailleurs sur n’importe quelle page du site, avec une adresse (url) incorrecte. Si c’est le cas, il y a des choses qui marcheront mal (documents liés, commentaires...).

Les adresses correctes sont de la forme

http://jfmoyen.free.fr/spip.php ?articleXXX

Toute autre version (avec des choses en plus entre le "... free.fr/" et le "spip.php") n’est pas bonne.

Si vous n’arrivez pas à écrire un commentaire ou voir une photo, vérifiez que vous pointez bien sur la bonne adresse ; si vous faites un lien vers ce site, merci d’utiliser la version correcte de l’URL.

 

A propos de cet article

Dernière mise à jour le :
11 août 2007
Statistiques de l'article :
1909 visiteurs cumulés
 
 
SPIP 1.9.2g | BliP 2.2 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 218 (769195)