Contacts d’intrusions granitiques

Les granites se mettent en place sous forme de magmas (liquides, souvent avec une importante charge solide sous forme de cristaux), qui "intrudent" des roches solides ("encaissant") avant de se solidifier et de se refroidire.

Les détails des mécansimes d’intrusions ne sont pas si simples. En effet, comment introduire un liquide dans un solide ? Différents mécanismes sont possibles, mettant en jeu la fracturation de l’encaissant (par exemple, par supression de fluides issus du magma), l’assimilation locale de l’encaissant (en le faisant fondre et en le dilacérant localement), ou encore la déformation (avec des magmas qui se glissent dans des failles et des zones déformées).

Etudier en détail la nature des contacts permet de mieux comprendre ces mécanismes. En voici quelques exemples.

 

Articles de la rubrique

Le contact du pluton de Stolzburg

[Cet article existe en français]
Le 10 novembre 2006, par Jeff, dans Contacts d’intrusions granitiques
Intrusion lit par lit dans des amphibolites

Pluton de Boesmanskop

[Cet article existe en français]
Le 7 novembre 2006, par Jeff, dans Contacts d’intrusions granitiques
Un contact tranché entre des roches assez différentes...

Pluton de Nelsghoogte

[Cet article existe en français]
Le 3 octobre 2006, par Jeff, dans Contacts d’intrusions granitiques
Intrusion en force avec bréchification de l’encaissant
SPIP 1.9.2g | BliP 2.2 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 205 (736257)