HDR

Le 9 octobre 2008, par Jeff,

Ma thèse d’habilitation (HDR) a été soutenue [1] le 2 décembre 208 à Rennes. Si vous souhaitez lire ma prose et regarder les diapos qui vont avec, vous trouverez l’un comme l’autre sur cette page.

Ces deux fichiers représentent les deuxième et troisième d’une série d’exercices assez futiles, imposés par le système académique Français. "Série", puisque pour pouvoir prétendre à un poste de Professeur, on examinera un minimum de cinq fois mes qualifications avant de décider si oui ou non, elles sont suffisantes  : il m’a d’abord fallu demander l’autorisation de présenter la présente HDR ; il a ensuite fallu l’écrire et la défendre. Il me faut ensuite demander une qualification ; avant de pouvoir, enfin, postuler sur un poste de professeur. A chaque fois, c’est plusieurs jours ou semaines passées à écrire un document, qui ne sera lu que par une commission que cet exercice mobilisera pourtant pendant plusieurs jours.

Qu’on pense aussi à ce que représente une HDR pour un chercheur étranger, ou basé à l’étranger : plusieurs semaines de travail sans aucune justification pour mon employeur, pour écrire un document, en Français, qui ne sera même pas lu par mes collègues, anglophones ; plus le temps passé en France pour la présenter ; plus l’aspect financier, pour trouver à financer non seulement mon propre voyage, mais aussi celui des membres du jury ! Chers collègues et amis Français, vous rendez-vous compte de la dose de motivation et de la quantité d’énergie qu’il faut dépenser pour pouvoir avoir l’honneur de postuler à un poste dans vos universités ? Attractivité de la recherche Française, qu’ils disaient...

Ceci étant dit, qu’on ne s’y trompe pas. Si je suis très critique face au fonctionnement de l’université Française, je suis en revanche extrêmement reconnaissant aux membres du jury qui m’ont fait l’honneur ou l’amitié de se déplacer pour venir m’écouter : j’aurais difficilement pu rêver d’un public plus prestigieux ou d’une reconnaisance scientifique moins contestable.

JPG - 41.3 ko
Le jour de la soutenance
Juste avant le début. Photo prise par M. Van Kranendonk. En face de l’auteur, debout, on voit de gauche à droite J.-P. Brun, C. Jaupart, H. Smithies et G. Stevens. R. Maury et H. Martin sont dans le couloir en train de causer d’adakites. K. Benn n’a pas pu venir.

Enfin, un grand merci au laboratoire Geosciences-Rennes de m’avoir hébergé ; et surtout aux organisateurs Rennais du petit colloque R2M qui a suivi nos HDR conjointes : Philippe et Marc, qui m’ont permis d’être à Rennes ce jour-là en dépit des difficultés géographiques ou administratives !

Notes :

[1] avec succès — de toutes façons, la soutenance n’est qu’une formalité, inutile de le préciser !

Téléchargez cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF
 

Documents joints à l'article

Document
PDF | 47.2 Mo | document publié le 9 octobre 2008
Présentation HDR
PowerPoint | 25.8 Mo | document publié le 14 janvier 2009
Présentation powerpoint, incluant quelques diapos non utilisées et des commentaires en Anglais.
 

Commentaires de l'article

 
Romain
Le 12 octobre 2008
Alléchant comme programme... Vivement Décembre !
 
Jeff
Le 13 octobre 2008
Ah ! Mon fidèle lecteur de Rennes. Un commentaire, avant même que j’ai le temps de diffuser l’adresse et d’informer les rapporteurs (ou même de rédiger un article propre). Je suis flatté. Magie des flux RSS... :-)
 
Romain
Le 13 octobre 2008
Effectivement ! Et puis c’est bien les HDR, on y trouve toute une foule d’infos et de références :-)) A plus tard.
 
Jeff
Le 14 octobre 2008

Hé, hé. Un des rares intérêts de l’exercice, c’est qu’on peut écrire ce qu’on veut, même si on n’a pas assez de biscuit pour le faire passer dans une vraie publi reviewée... C’est un peu "j’ai 200 pages pour raconter ce qui me passe par la tête"...

Quant aux références, EndNote et la fonction "connect... Web of Science" est votre ami. Ma base de donnée EN a doublé de volume en 15 jours !

 

Attention !

Suite à un bug que je n’arrive pas à résoudre, vous êtes peut-être arrivés sur cette page, ou d’ailleurs sur n’importe quelle page du site, avec une adresse (url) incorrecte. Si c’est le cas, il y a des choses qui marcheront mal (documents liés, commentaires...).

Les adresses correctes sont de la forme

http://jfmoyen.free.fr/spip.php ?articleXXX

Toute autre version (avec des choses en plus entre le "... free.fr/" et le "spip.php") n’est pas bonne.

Si vous n’arrivez pas à écrire un commentaire ou voir une photo, vérifiez que vous pointez bien sur la bonne adresse ; si vous faites un lien vers ce site, merci d’utiliser la version correcte de l’URL.

 

A propos de cet article

Dernière mise à jour le :
20 janvier 2009
Statistiques de l'article :
3387 visiteurs cumulés
 
 
SPIP 1.9.2g | BliP 2.2 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 221 (729082)