" Alors, tu dois être content ?"

Le 5 juin 2009, par Jeff,

Vanité, quand tu nous tiens ... Pour les quelques lecteurs de ce site qui ne seraient pas des amis ou collègues proches, vous ne savez peut être pas encore que ma candidature, dont je parlais ici, a été un succès, et donc que je serais à partir de l’an prochain, Professeur dans une Université Française (n’oubliez pas les majuscules, ça fait classe).

Donc, comme me le disent tous les amis, familles et collègues bienveillants, "tu dois être content ?".

Ben ... Oui et non. Familialement sans doute. Professionellement...

Il se trouve que, il y a quelques années, j’ai été interviewé dans une université Canadienne. Outre un souvenir d’un froid intense, j’en ai gardé une impression de profond émerveillement à la découverte de la façon dont une université d’un pays civilisé traite son "staff" ; émerveillement qui s’est transformé en amertune, quand j’ai réalisé que c’est en fait la norme partout au monde, sauf en France : encore une de ces exceptions-culturelles-que-le-monde-nous-envie.

Et donc, je me suis amusé à dresser la comparaison suivante, entre l’université canadienne où j’aurais pu travailler, et l’université française où je vais atterrir...

Canada France

Recrutement :

Durée de l’interview 2 jours + journée de visite avant 40 mn
Prise en charge du déplacement ? Oui Non

(Voir par exemple ce récit, ou cette collection de liens chez N. Holzschuch)

Installation et « Relocation » :

Frais de déménagement Prise en charge du déménagement de porte à porte, y compris emballage au départ, dédouanement, etc., aux frais de l’université (± 4000 €) « Euh, si tu veux tu peux stocker tes cartons quelques jours dans un coin, mais il y a des problèmes d’assurance ». Pas de remboursement, faut-il le préciser ?
Frais de déplacement Billets d’avion pris en charge de l’ancien domicile à l’université d’accueil pour la personne recrutée et sa famille. (± 2500 €) « Rembourser ton billet d’avion ? Mouarf ha ha ha ha ha ! Et pourquoi pas celui de ta famille, aussi ? »
A l’arrivée Un mois d’hébergement (hôtel) payé. (± 1500 €) « Je crois que Machin a une chambre d’ami de libre, il pourrait peut être te la prêter pour quelques jours ? »
« Starting grant » CAD 10 000 (autour de 6400 € ; pouvoir d’achat équivalent 9000 €) 1500 €. A dépenser avant la fin de l’année – c’est-à-dire le 15 Novembre, « parce que après le secrétariat ferme, vous comprenez ».
Total du package de départ ± 15000 € 1500 €

Salaire :

Salaire (Associate prof, entry level) – montant net annuel 60-75 000 CAD 2475 x 12 = 29700 €
Coût total employeur, estimé (retraite, etc.) ± 66 – 83 000 CAD (42 – 53 000 €)± 50 000 €
Coût total employeur, corrigé du coût de la vie (BMI) Equiv. 59 – 75 000 €± 50 000 €

(Pour les hypothèses des calculs, voir ici)

Enseignement :

Charge annuelle 15 crédits = 5 cours de 3h/semaine (1 term) chacun = 150 h / an (+ lab work etc., non compté explicitement) 192 h ETD
Décharge la première année Négociable, généralement 2 cours (= 60 h). « Ah, ben non, c’est pas possible, on ne donne de décharges que pour des gens déjà en poste, parce qu’il faut déposer une demande l’année d’avant »

Financement de la recherche :

Source principale NSERC. « grants » sur 4 ans, de l’ordre de 20-30 000 CAD / an. Université, CNRS, ANR, divers organismes. Montant variable, durée variable.
Utilisation des fonds Sur votre « research account », dépenser à votre convenance sur justificatif. Souvent carte de crédit professionnelle. A dépenser dans l’année de notification, en suivant des règles comptables strictes, via bons de commande etc.

Alors, content ?

Téléchargez cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF
 

Attention !

Suite à un bug que je n’arrive pas à résoudre, vous êtes peut-être arrivés sur cette page, ou d’ailleurs sur n’importe quelle page du site, avec une adresse (url) incorrecte. Si c’est le cas, il y a des choses qui marcheront mal (documents liés, commentaires...).

Les adresses correctes sont de la forme

http://jfmoyen.free.fr/spip.php ?articleXXX

Toute autre version (avec des choses en plus entre le "... free.fr/" et le "spip.php") n’est pas bonne.

Si vous n’arrivez pas à écrire un commentaire ou voir une photo, vérifiez que vous pointez bien sur la bonne adresse ; si vous faites un lien vers ce site, merci d’utiliser la version correcte de l’URL.

 

A propos de cet article

Dernière mise à jour le :
8 juin 2009
Statistiques de l'article :
2048 visiteurs cumulés
 
 
SPIP 1.9.2g | BliP 2.2 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 116 (751711)